~°*°La guerre des clans°*°~
♥️♥️♥️La guerre des Clans♥️♥️♥️

Bienvenue, cher invité, enfin pour l'instant x)
Quoi ?! Tu ne veux pas t'inscrire :O, mais si viens rejoindre la bande de fou de LGDC57, ici tu te sentiras chez toi, entre rp dégantés, conversations sur la CB, et soutient entre les membres tu seras toujours le ou la bienvenue =)
Alors à tout de suite ?Wink

Rorose, et tous les admins Smile





 
AccueilPortail*FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Quand la vie donne la vie... [ Libre chats du clan du Rubis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
---Coccinelle---

♥ Cocci ♥ Modette & chamane au service des autres
Féminin
Messages : 412
Age : 19

Feuille du félin
Famille:
Mentor/apprenti : Nuage des Cieux
Age : 15 lunes
MessageSujet: Quand la vie donne la vie... [ Libre chats du clan du Rubis] Jeu 16 Aoû - 12:43

Quand la vie donne la vie...



Je l’ai rencontré

Un après midi d’été

Ce chat sans passé

Au nom farfelu

De Berceuse Déchue…



La chaleur assommante m’avait frappé a mon arriver dans la forêt. Je venais de traverser les montagnes avec Etoile du Bengale, mon chef, il y faisait déjà chaud mais l’altitude nous avait offert le vent. Mes ancêtres, m’avait enfin accepté comme chamane, quel soulagement pour moi. Etoile du Bengale avait reçu ses neuf vies et nous avions pressé le pas, trop impatiens que nous étions de revoir les nôtres.

Aujourd’hui, cela faisait un quart de lune que nous étions rentrés et mon devoir de chamade m’obligeait à partir chercher du Mouron des Oiseaux pour traiter les éventuels cas de mal vert qui risquait de s’installer avec la sécheresse. Je distinguais bientôt la petite fleur blanche ployant sous le poids de l’astre flamboyant. Je penchais mon museau et arrachait une pousse avec ma gueule.

Un petit tas de plante gisait a mon coté lorsqu’une douleur suraigüe me transperça le flan. La douleur recommença, plus forte encore. Je hurlais de douleur. C’’est alors que je compris la raison de mon mal : Les petits !

Il me fallait rejoindre le camp au plus vite, les douleurs et la chaleur rendait la procession exténuante.
Je m’efforçais de poser une patte devant l’autre, ma vue se troubla a cause de l’effort. Je n’avançais plus qu’a l’instinct. Le clan des étoiles me guida jusqu'au camp.

En entrant dans se qui allait être le berceau de mes enfants, j’adressais une prière a mes ancêtres pour les remercier de m’avoir guidé. Je traversais la clairière en me fiant au son du ruisseau. Je longeais celui-ci et j’arrivais dans mon antre. J’avais choisit de mettre bas ici afin de remplir mes devoir de chamane tout en allaitant.

Quelque chat m’avait suivit alerté par mes gémissements de douleur mais je ne pris même pas la peine d’essayer de les reconnaitre. Ils allaient m’aider, c’était tout se qui comptait.
Je me laissé tomber sur une couche réserver aux malades et poussant un dernier cri de douleur,je commençait la mise bas …

--------------------------
> Petit Puceron~Nuage de Puceron~Coccinelle <



Règle n°1 ▬ Le modérateur a toujours raison.
Règle n°2 ▬ Si le modérateur a tort, se référer à la règle n°1.

Music ♥:
 


Cadeau de mon amour de Cielou ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malefic-wars.forumactif.org/
avatar
---Étoile du Bengale---

♥ Beng' ♥ Meneur qui a su s'imposer
♥ Beng' ♥ Meneur qui a su s'imposer
Masculin
Messages : 333
Age : 23

Feuille du félin
Famille:
Mentor/apprenti :
Age : 20 lunes
MessageSujet: Re: Quand la vie donne la vie... [ Libre chats du clan du Rubis] Jeu 16 Aoû - 13:31

Etoile du Bengale redressa les oreilles en entendant les premiersgémissements. Une image s'imposa à lui : Coccinelle. Le travail avait sûrement commencé. Ou était sur le point de débuter en tout cas, car il la vit filer en grimaçant vers son antre, le ventre lourd. Le meneur serra les mâchoires, inquiet pour la chamane : c'était son rôle d'aider les reines lors des mises bas, mais qui allait lui venir en aide à elle ? Si ça tournait mal, il y aurait de graves conséquences. Elle était trop précieuse pour que le clan la perde. Le matou se rendit compte avec un pincement au coeur que Coccinelle était devenue l'une des rares personnes qu'il appréciait réellement. Sauf que voilà, lui les acouchements ça l'avait toujours effrayé. Bizarre non ? La vue du sang ailleurs que sur un champ de bataille lui filait la nausée. D'ailleurs c'était pour ça qu'il avait presque pour principe de ne jamais mettre les pattes dans l'antre de la chamane. On pouvait pas dire qu'il était d'une grande aide aux malades : en les voyant il devenait à peu près aussi inquiets qu'eux. Une attitude pas très réconfortante. Son instinct de mâle lui soufflait de s'enfuir ventre à terre vers les sous-bois sans demander son reste, alors que son amitié avec la future reine lui dictait de l'assister. Du coup il restait planté là avec des yeux de merlan frit en plein milieux du camp. il réussit tout de même à articuler un ordre à l'un de ses combattants : celui de filer chercher le père des petits.

Il s'apperçut enfin qu'il était au centre de l'attention. Visiblement son hébétude avait alerté les chats du clan. Il se demanda pourquoi : après tout ça arrivait à tout le monde de ne pas être fan des naissances, des boules sans poils qui sortent en braillant du ventre de leur mère.Il les dévisagea brièvement, indigné. On lui demandait pas d'être chaman après tout.Puis il se rappela qu'en tant que chef, il était censé montrer l'exemple à tout le monde, etc.... Sur le coup il aurait préféré rester un combattant comme tout le monde. Il déglutit avec force et avança à contre coeur vers le lieu craint qui allait abriter un souvenir désagréable de plus. autour de la chatte un petit attroupement s'était formé. Des paroles rassurantes étaient échangées, des encouragements étaient lancés. Le meneur campa fermement ses grandes pattes au sol, sortant les griffes pour les empêcher de faire demi tour. Avec un peu de chance les gens prendraient sa réaction pour de l'inquiétude et non pour une banale peur. Il en venait à s'inquiéter de certaines choses : à combien d'acouchements serait-il forcé d'assister ? Est-ce que tout se passait bien ? Apparemment oui, mais si ça n'avait tenu qu'à lui il aurait déjà vidé le stock de graines de pavots pour que la chamane arrête ces miaulements angoissants. Justemment, Coccinelle en poussa un autre qui lui hérissa tous les poils.Alors mâchinalement, il se dirigea vers elle et lui lécha le front dans un geste amical et y fit passer toutes les émotions qui le rongeaient : inquiétude, compassion pour ce qu'elle devait subir, amitié, encouragement...

Il aurait préféré affronter seul un clan entier plutôt que de se trouver là.

HRP : désolée par terrible, mais j'suis un peu rouillée du rp là.

--------------------------

♪ "C'est sur le chemin où tu n'as pas peur que le fauve se jettera sur toi."♪


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Quand la vie donne la vie... [ Libre chats du clan du Rubis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Quand la musique est bonne.. (RP LIBRE)» Vous n'avez pas compris le Seigneur des Anneaux si...» Fan fic' avis~» Quand la femme prend la fuite....[Libre]» Assemblée du StarClan afin de déterminer les Corsaires et leurs Adjoints. [Libre à tous les chats du Clan des Etoiles !]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~°*°La guerre des clans°*°~ :: Camp du Rubis :: Camp du Rubis :: Grotte du guérisseur-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit