~°*°La guerre des clans°*°~
♥️♥️♥️La guerre des Clans♥️♥️♥️

Bienvenue, cher invité, enfin pour l'instant x)
Quoi ?! Tu ne veux pas t'inscrire :O, mais si viens rejoindre la bande de fou de LGDC57, ici tu te sentiras chez toi, entre rp dégantés, conversations sur la CB, et soutient entre les membres tu seras toujours le ou la bienvenue =)
Alors à tout de suite ?Wink

Rorose, et tous les admins Smile





 
AccueilPortail*FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Je suis guérisseur, j'ai le droit d'être ici ☼ Célosie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
---Epine du Hérisson---

Guérisseur ▲ Ton sort entre mes pattes
Masculin
Messages : 26
Age : 23

Feuille du félin
Famille:
Mentor/apprenti : Nuage d'Eté
Age : 12 lunes
MessageSujet: Je suis guérisseur, j'ai le droit d'être ici ☼ Célosie Mar 26 Juin - 21:28

Epine du Hérisson venait de quitter sa caverne. Il se sentait un peu seul. Et encore, il venait de trouver sa première apprentie. Il se dit qu'il avait besoin de conseil. Il devait se rendre à la pierre de lune au plus vite. Il savait qu'un grand voyage l'attendait. Il prit des herbes dans ses réserves et se dirigea vers l'antre d'Etoile de Rose, sa chef. Par moment, il enviait vraiment les guerriers qui vivaient ensemble. Sa chef était la seule à pouvoir comprendre vraiment ce qu'il vivait. Et encore, elle avait vécu pendant un bout de temps en compagnie des guerriers contrairement à lui. Il n'avait pas vraiment de liens d'amitié avec les membres de son clan. Il ne leur parlait souvent que lorsqu'ils étaient malades ou avaient besoin de son aide.

Il expliqua qu'il quittait le clan pour deux jours. Il avait besoin de se ressourcer. Il savait qu'elle le comprendrait. Elle devait aussi avoir des périodes de doutes. Il quitta donc le camp en début de matinée. Le soleil venait à peine de se lever. Il salua la patrouille qui venait de rentrer ramenant avec elle plein de provisions. C'était déjà ça, il n'allait pas avoir une famine à gérer. Il se dit qu'il ramènerait des herbes au retour. Il manquait d'un peu de fleurs de soucis et un malheur était vite arrivé.

Il était à présent sur les terres du clan de l'émeraude qu'il avait besoin de traverser pour se rendre à la pierre de lune. Il sentit alors l'odeur d'un de ses membres mais il ne prit pas peur. Il était guérisseur, on n'avait pas le droit de l'agresser. Il se demandait tout de même sur lequel des guerriers ou garde frontière, il allait tomber. Ça lui arrivait de croiser plusieurs fois le même, même si ce n'était pas courant. Il l'aurait peut-être déjà vu à une assemblée. C'est alors que le chat qu'il sentait depuis longtemps se retrouva juste devant lui, venant de sa droite. Il ne l'avait pas vu avec les hautes herbes. Il lui barrait la route mais ne faisait certainement pas exprès, enfin le jeune guérisseur l'espérait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
---Nuage de Célosie---

Apprentie ▲ Cervelle de puce
Féminin
Messages : 116
Age : 23

Feuille du félin
Famille:
Mentor/apprenti :
Age : 7 Lunes
MessageSujet: Re: Je suis guérisseur, j'ai le droit d'être ici ☼ Célosie Mer 27 Juin - 9:51

    Sorti pour les apprentis!

    Comment expliquer le faite que notre cher boule de poil nommé Nuage de Célosie ait pu se retrouver si loin de son clan, sans être sorti du territoire? Il n'y avait rien à expliquer, en faite. La petite apprentie avait observé un papillon qui lui avait tapé dans l'oeil et elle avait eu la soudaine envi de l'attraper... Tout d'abords, elle s'était aplatie au sol et avait réduit leur distance, la queue battant lentement l'air. L'insecte l'avait mené alors, par sa petite fuite, hors du clan, vers les terrains chasses. Nuage de Célosie, elle, n'avait rien remarqué, continuant de tenter sans succès à attraper ce fichu papillon qui ne faisait que s'envoler quand elle s'approchait. Roh, quel fichu insecte! Il ne pouvait donc pas rester sagement tranquille le temps qu'elle l'attrape? Bien sûr, c'était surement trop demandé!

    Le soleil était haut dans le ciel quand Nuage de Célosie prit son courage à deux pattes. Hors de question de laisser filer ce papillon de malheur! Elle voulait l'attraper, elle l'attraperait! Elle s'aplatit une nouvelle fois à terre, réduisant la distance dans un silence de mort... Avant de bondir tel une tigresse et atterrissant plutôt lourdement sur le frêle insecte, qu'elle découpa avec ses petites griffes. Elle ne remarqua qu'après court qu'elle barrait la route à un félin, relevant sa petite tête d'apprentie vers l’intrus, abandonnant sa prise. Il ne sentait pas comme le clan. Était-ce un ennemi? Un allié? Depuis quand, son clan avait des allié? Rah! C'était dans ces moments là qu'elle détestait n'avoir jamais assisté au assemblée! Au moins, si elle était y allée, elle n'aurait pas eu un problème aussi... Bizarre? Sur les Pattes. Et elle ne savait quelle attitude à adopter dans ce genre de situation. Aucun chat ne le lui avait dit en tout cas. Mais quelle vie!

    Elle finit pourtant par se décider. S'il était un ennemi, elle devait se comporter comme avec le papillon! Elle s'aplatit au sol, prête à bondir sur le chat face à elle, qu'elle savait mâle à cause de son odeur. Oh moins avait-elle réussi à apprendre à le différencier d'une femelle. Ses petites griffes étaient sorties, mais son pelage était normal, pas hérissé, comme si elle était en train de chasser et ne de chercher à intimidé. Pourtant, c'était le but rechercher, de faire peur au chat face à elle qui sentait étrangement un peu comme leur guérisseur... Bizarre, tout ça.

    - T'es qui, toi? Qu'est-ce que tu fais ici? Je t'ai jamais vu. demanda-t-elle d'une voix pleine d'assurance, presque d’arrogance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
---Epine du Hérisson---

Guérisseur ▲ Ton sort entre mes pattes
Masculin
Messages : 26
Age : 23

Feuille du félin
Famille:
Mentor/apprenti : Nuage d'Eté
Age : 12 lunes
MessageSujet: Re: Je suis guérisseur, j'ai le droit d'être ici ☼ Célosie Jeu 5 Juil - 19:50

Epine du Hérisson savait qu'il n'était pas sur son territoire, mais il avait le droit d'être là. C'était les avantages d'être guérisseur. Il était le seul qui avait le droit de se rendre où il voulait. Enfin, où il voulait... Il avait le droit de traverser les territoires des autres clans pour se rendre à la pierre de lune. C'était comme ça, et ça l'avait toujours été. Ce n'était pas le lendemain que les choses allaient changer. Il savait qu'il pouvait être arrêté par une patrouille du clan de l'émeraude mais elle le laisserait passer. Et si ce n'était pas le cas, ils savaient à quoi ils s'exposer : une guerre avec le clan de l'ambre. C'était la réponse claire à tout ça. C'était comme ça que ça se passait. On n'avait pas le droit d'interdire à un guérisseur de se rendre à la pierre de lune.

Il regardait autour de lui. C'était l'une des premières fois qu'il se rendait à la pierre de lune en tant que guérisseur de son clan. Avant il n'était qu'un jeune apprenti. Il observait le paysage se demandant comment le clan de l'émeraude pouvait vivre dans un endroit comme celui-là, avec aucun arbre aux alentours. Ça devait être dur quand il faisait vraiment chaud, eux à l'ambre, ils avaient au moins des arbres et ils trouvaient donc facilement de l'ombre. En plus, ils étaient toujours ou presque à l'ombre lorsqu'ils chassaient contrairement à eux qui étaient en plein soleil à longueur de journée.

Et là, il se retrouva devant lui. Bon Epine du Hérisson n'était pas étonné, cela faisait longtemps qu'il avait sentit l'odeur de ce chat du clan de l'émeraude, mais il pensait qu'il était plus loin et qu'il réussirait à l'éviter. Mais non, ce chat était venu dans sa direction après être resté un bon bout de temps au même endroit. Ce n'était qu'une apprentie. Le guérisseur sourit. Elle semblait vouloir lui faire peur, pourtant elle ne devait pas faire un entrainement depuis longtemps et comme tous les guérisseurs, il savait quand même se battre, il n'avait donc pas peur du tout. Elle était applatit au niveau du sol comme prête à lui bondir dessus comme s'il était une proie. Il faisait tout de même attention. Mais elle lui adressa la parole.

- T'es qui, toi? Qu'est-ce que tu fais ici? Je t'ai jamais vu.

Elle tentait d'avoir une voix assez assurée, mais ce n'était pas vraiment gagné. Epine du Hérisson sentait bien qu'elle doutait, qu'elle avait un peu peur, qu'elle ne savait pas vraiment ce qu'elle devait faire. Peut-être ne s'était-elle jamais retrouvée face à un chat d'un autre clan.

Moi ? Moi je suis Epine du Hérisson et c'est normal que tu ne m'aies jamais vu, je ne suis pas de ton clan.

Il fit une petite pause. Il aimait faire durer le suspence. Elle allait peut-être paniquer, ne pas savoir quoi faire l'attaquer. Il ajouta ensuite dans un sourire.

Je suis le guérisseur du clan de l'ambre, et je suis ici parce que c'est sur le chemin pour me rendre à la pierre de lune.

Il ne savait pas comment elle allait réagir. Il avait peur qu'elle ne connaisse pas la règle qui disait qu'ils avaient le droit de passer. Et si c'était le cas ? Si elle ne le croyait pas lorsqu'il lui expliquerait. Il se dit qu'ils auraient un gros problème sur les bras et pas lui, ce serait le clan de l'émeraude qui en aurait un. Mais elle devait être au courant, comment pourrait-elle ne pas l'être ?

Et toi, comment tu t'appelles, jeune apprentie ?

Il la regardait en souriant. Il était l'ami de tous les clans. C'était lui le guérisseur, c'était comme ça. C'était leur rôle de faire que la paix dure entre les clans, enfin pas tout seul, avec l'aide du clan des étoiles qui les guidait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
---Nuage de Célosie---

Apprentie ▲ Cervelle de puce
Féminin
Messages : 116
Age : 23

Feuille du félin
Famille:
Mentor/apprenti :
Age : 7 Lunes
MessageSujet: Re: Je suis guérisseur, j'ai le droit d'être ici ☼ Célosie Sam 7 Juil - 11:53

    Pas bête, l'apprentie.


    Le chat fasse à Nuage de Célosie ne semblait pas prendre en considération sa mise en garde. Mais qui était-il donc pour ne pas se sentir en danger face à elle? Certes, elle n'avait ni expérience en chasse, ni en combat, mais lui, il ne le savait pas. Il n'y avait que son clan qui savait cela, et pas les membres malheureusement. Pourquoi diable alors ne faisait-il pas mine d'être stressé, mal à l'aise? Là, il était totalement détendu et calme. Cela énerva l'apprentie qui ne savait que faire, surtout maintenant qu'il lui avait laisser montrer qu'il n'était pas dut tout effrayé par sa mise en garde... Avait-elle l'air si misérable, si inoffensive pour qu'il ne prenne pas la peine d'être un peu méfiant? Quel sale blaireau, celui-là! On ne se moquait pas impunément de Nuage de Célosie! Mais, sous ses paroles, elle se figea. Un ennemi. Ouais, ça, elle l'aurait parié. Epine du Hérisson... Bizarre comme nom, mais elle préférait ne rien dire. Le sien n'était pas non plus dès plus ordinaire. Elle l'écoutait pourtant quand il lui dit la suite. Un guérisseur? C'était pour ça qu'il ne se sentait pas menacé! Pfff... L'apprentie aurait préféré avoir à faire à quelqu'un qui se sentait un peu menacé, au lieu de ce calme et de cette plaine confiance qu'avec Epine du Hérisson. En plus, il venait du clan de l'Ambre... Roh... C'était nul, ça...

    Nuage de Célosie redressa ses oreilles sur son crâne, se redressant sous la question du guérisseur. Son nom? Il voulait sympathiser? Certes, elle ne pouvait pas l'attaquer sans déclencher une guerre, du moins s'était les paroles de sa mère qui n'avait cessé de la mettre en garde sur plusieurs choses des clans adverses et des coutumes. Elle en savait donc assez pour ne pas faire trop la cervelle de souris et attaquer un guérisseur qui ne faisait qu'aller à la pierre de lune... Mais hors de question de sympathiser avec lui pour autant! Il était d'un clan adverse et, à ce qu'on lui avait dit, c'était mal d'être copain-copain avec un guerrier ennemi. En temps de guerre, parait que l'amitié peu voler en éclat malgré le lien qui unit les chats...

    Elle afficha soudain un petit sourire amusé, se redressant sur ses petites papattes alors que sa queue se tortillait lentement. Elle s'assit ensuite, enroulant sa queue autour de ses pattes en gardant toujours un oeil sur le guérisseur, ne lui faisant absolument pas confiance. Malgré qu'elle savait que les guérisseurs ne pouvaient pas attaquer, juste guérir, elle se méfiait de lui comme la peste. Son pelage était légèrement hérissé et ses muscles étaient tendus, preuve de son léger stresse. Malgré cela, elle affichait un sourire sur d'elle, parlant d'une voix assurée et presque vantarde :

    - Je suis Nuage de Célosie, futur chef du clan de l'émeraude. Du moins, c'est mon objectif. Pourquoi te rends-tu à la pierre de lune? C'est loin? C'est comment? J'y suis jamais allée, moi. C'est joli, au moins? Parce que notre guérisseuse reste secret quand je le lui demande.

    Elle pencha la tête de côté, se retenant de lui poser de nouvelles questions. Elle devait se contrôler un minimum si elle voulait avoir les réponses qu'elle attendait avec impatience. Mais elle n'aimait pas attendre, cela dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
---Epine du Hérisson---

Guérisseur ▲ Ton sort entre mes pattes
Masculin
Messages : 26
Age : 23

Feuille du félin
Famille:
Mentor/apprenti : Nuage d'Eté
Age : 12 lunes
MessageSujet: Re: Je suis guérisseur, j'ai le droit d'être ici ☼ Célosie Mer 11 Juil - 16:54

Epine du Hérisson se tenait face à la jeune apprentie. Elle semblait un peu décontenancée par l'attitude du chat noir. Mais c'était comme ça. Pourquoi la craindrait-il ? Il était conscient que certains chats attaquaient tout de même les guérisseurs mais il s'en moquait. Il savait qu'il ne mourrait pas. Il voyait le clan des étoiles, leur parlait. Il n'avait pas peur d'eux ou de la mort. Il savait qu'il pourrait faire des choses parfois plus utiles que celles qu'il faisait actuellement pour son clan en rejoignant le clan des guerriers qui étaient morts. Mais il ne pouvait mourir pour l'instant. Il devait d'abord former une apprentie, chose qu'il n'avait pas encore trouvé. C'était l'une des raisons pour lesquelles il se rendait à la pierre de lune. Ses ancêtres allaient peut-être l'aider à trouver celle qui le remplacerait un jour.

Il aurait aimé faire connaissance avec la jeune chatte. Il était un symbole de l'harmonie entre les clans. Il devait rester ainsi. C'est pourquoi il devait chercher à connaître les autres, sinon ça ne servirait à rien. Il voulait donc en savoir un peu plus sur la chatte noire qui se tenait en face de lui. Mais il vit à son air que l'idée de devenir amie avec un chat d'un autre clan ne lui plaisait pas. En même temps, les guérisseurs n'appartenaient pas vraiment à un clan. Ils formaient plutôt un clan à quatre avec leur apprenti.

Puis elle eut un sourire malgré la méfiance que le guérisseur pouvait percevoir en elle. Le craignait-elle ? Que pouvait-il lui faire ? D'accord, comme tous les guérisseurs il savait se battre mais ce n'était pas lui qui allait déclencher une guerre. Il allait dire quelque chose pour qu'elle se lance lorsqu'elle lui répondit enfin.

- Je suis Nuage de Célosie, futur chef du clan de l'émeraude. Du moins, c'est mon objectif. Pourquoi te rends-tu à la pierre de lune? C'est loin? C'est comment? J'y suis jamais allée, moi. C'est joli, au moins? Parce que notre guérisseuse reste secret quand je le lui demande.

Elle tentait de se montrer assurée comme depuis le début de leur rencontre mais son poil légèrement hérissé n'échappa pas au guérisseur. Elle avait peur. Enfin peut-être pas peur, mais elle ne savait vraiment pas ce qu'elle devait faire. Epine du Hérisson lui le savait. Il n'avait pas le droit de parler de la pierre de lune. C'était la règle, celle de tous les guérisseurs et chefs de clan.

Et bien, au moins tu as un objectif précis.


Elle ne lui avait pas dit si elle allait être guerrière ou garde frontières, non elle serait chef. C'était le rêve de tous les chatons, mais seul l'un d'entre eux le deviendrait. Il fallait qu'elle s'en rende compte mais ce n'était pas à lui de lui en parler. Son mentor le ferait certainement. Surtout qu'Etoile du Phénix était en pleine forme, enfin pour l'instant. Il n'avait pas entendu parler d'une quelconque perte d'une vie. Elle en avait certainement encore neuf, la jeune chatte allait devoir être patiente.

La pierre de Lune, ce n'est plus très loin d'ici. C'est au début des montagnes. C'est à une journée de marche du camp de l'ambre en coupant par ici.


Il se tut. Il ne savait pas s'il devait lui en dire plus. Il n'avait pas à révéler les choses qui le consernaient, lui ou son clan. Mais il se dit qu'il pouvait au moins répondre à quelques unes de ses questions.

Oui c'est joli mais je n'ai pas le droit de te dire exactement comment c'est. Tu le découvriras si tu deviens chef. Sinon, tu verras où c'est avant de devenir guerrière, c'est la tradition. Mais tu ne la verras pas en elle même alors ne sois pas trop déçue...


Il fit de nouveau un pause. Il ne savait pas s'il devait lui dire pour quelles raisons, il se rendait là-bas. Il trouva alors les bons mots, ceux qu'il pourrait lui dire sans problèmes.

Et oui, c'est un secret. C'est l'avantage de notre rôle dans le clan.


Il avait dit ça en souriant. Il y avait des avantages dans tous les rangs. Celui-ci était celui des guérisseurs. Ils pouvaient communiquer avec leurs ancêtres. Déjà tout petit, alors qu'il ne s'appellait encore que Petit Hérisson, le jeune chat avait rêvé de chats, de chats qui lui parlaient, de chats mort depuis longtemps. Il avait alors très vite compris. Mais comment résumer facilement ce qu'il allait y faire et surtout, sans rien dire d'intéressant pour le clan de l'Emeraude.

Et bien, j'ai des questions et là, je me rends à la pierre de lune pour tenter de trouver des réponses à celles-ci.


Il se tut. Il se demandait comment la jeune chatte allait réagir. Peut-être ne lui avait-il pas dit ce qu'elle avait envie d'entendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
---Nuage de Célosie---

Apprentie ▲ Cervelle de puce
Féminin
Messages : 116
Age : 23

Feuille du félin
Famille:
Mentor/apprenti :
Age : 7 Lunes
MessageSujet: Re: Je suis guérisseur, j'ai le droit d'être ici ☼ Célosie Sam 14 Juil - 15:12

    Oh, un joli secret... A non, ça, c'est un papillon


    Joli pelage. Bien touffu. Il devait pas avoir froid, à la saison froide, avec ça. La chance! Pour Nuage de Célosie, elle, elle mourrait de froid quand les petits machins blancs tombaient du ciel... D'ailleurs, elle avait jamais réellement su retenir leurs noms, à ces petites choses froides... Mais revenons à notre chat. Son pelage était de la même couleur que l'apprentie, d'un noir aussi profond que la nuit la plus noir. Il devait mourir de chaud, le pauvre... Déjà que Nuage de Célosie n'en menait pas large avec la chaleur, elle ne voulait pas savoir combien le matou face à elle devait mourir de chaud. Même pour un ennemi, cela devait être dur.

    Un frisson parcouru l'échine de la petite apprentie. Une journée de marche. Un secret. Encore. Pourquoi les guérisseurs ne pouvaient-ils pas être plus clair et dirent leur secret directement au lieu de tourner autour du pot? Nuage de Célosie en avait déjà marre de tout ses secrets. C'était vraiment méchant de garder des secrets... Surtout à un chat du même clan... L'apprentie en ferait voir de toute les couleurs à notre guérisseuse! Mais pour l'instant, elle devait s'occuper d'Epine du Hérisson.

    Nuage de Célosie poussa un petit soupir, venant donner un ou deux petits coups de langue à sa fourrure pour la remettre normalement avant de reporter son regard sur le guérisseur. Elle pencha la tête de côté, devenant curieuse avant d'étirer un sourire amusé, taquin.

    - Mais il y a beaucoup de désavantage, non? Après tout, c'est pas que des avantages d'être guérisseurs. Tu as le droit de me dire les désavantages ou c'est encore top secret?

    Elle se releva doucement, venant s'approcher du guérisseur, juste pour le voir de plus près, sachant très bien qu'il ne lui ferait rien vu qu'il ne le pouvait pas. Elle non plus ne le pouvait pas, d'ailleurs. Elle s'arrêta juste devant lui, à une tête de chat de lui en faite. C'était plus simple de parler si proche que de loin.

    - On a tous un objectif dans la vie. Moi, c'est de devenir chef. Je sais bien que beaucoup de monde vise cet objectif, mais un jour, j'en suis sûr, c'est moi qui serais chef.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
---Epine du Hérisson---

Guérisseur ▲ Ton sort entre mes pattes
Masculin
Messages : 26
Age : 23

Feuille du félin
Famille:
Mentor/apprenti : Nuage d'Eté
Age : 12 lunes
MessageSujet: Re: Je suis guérisseur, j'ai le droit d'être ici ☼ Célosie Jeu 19 Juil - 15:00

La jeune apprentie qui se tenait devant Epine du Hérisson semblait un peu déçue. Le guérisseur savait qu'elle aurait voulu en savoir plus. Mais il n'avait pas le droit de tout dire. Si elle voulait connaitre les secrets de la pierre de lune, il fallait qu'elle devienne guérisseuse. Tout le monde ne pouvait pas faire les sacrifices qu'il faisait pour avoir accès à ses secrets. Pas d'amis, pas d'amour, juste d'autres gens comme lui qui l'aidait. Les guérisseurs s'aidaient entre eux. C'était comme ça. Ils formaient leur famille. Une famille avec des membres de plusieurs clans mais qui aidaient toujours les autres clans lorsqu'ils en avaient besoin. Epine du Hérisson avait reçu un peu d'aide au début. Ce n'était pas évident Korrigane était morte subittement.

Il observa d'un peu plus près l'apprentie qui semblait le détailler. Elle lui était semblable ne presque tous points. A l'exeption de sa taille et de son pelage plus court. Mais le chat noir préférait avoir son pelage touffu. Il trouvait ça plus beau et amusant. Et surtout, c'était plus pratique l'hiver. Il fallait qu'il évite d'être malade alors c'était pratique d'avoir un pelage qui protégeait bien du froid. Elle pencha alors la tête puis se redressa. Elle avait un air curieux. Elle amusait le guérisseur du clan de l'ambre. Qu'allait-elle encore vouloir savoir ?

Mais il y a beaucoup de désavantage, non? Après tout, c'est pas que des avantages d'être guérisseurs. Tu as le droit de me dire les désavantages ou c'est encore top secret?


Epine du Hérisson eut un petit sourire un peu triste. En fait, non pas vraiment triste mais avec un peu de regrets. Comment ne pourrait-il pas regretter certaines choses ? Mais il se ressaisit lorsqu'il vit que Nuage de Célosie se rapprochait de lui. Qu'est-ce qu'elle pouvait être amusante. On aurait dit qu'elle voulait le détailler de plus près. Ce n'était qu'un chat comme les autres...

On a tous un objectif dans la vie. Moi, c'est de devenir chef. Je sais bien que beaucoup de monde vise cet objectif, mais un jour, j'en suis sûr, c'est moi qui serais chef.


Comme ça c'était dit. Il aurait voulu lui dire qu'il n'y avait qu'un seul chat sur tout un clan qui pouvait atteindre ce poste que tous voulaient. Il lui fit un petit sourire. Elle lui racontait un peu sa vie. Il pouvait bien lui dire quelques désavantages.

Moi mon objectif n'était pas de devenir guérisseur. C'était ma voie. Tu vois la différence ?


Il se tut. Il n'était pas sûr qu'elle comprenne. C'était dur à expliquer.

J'étais comme désigné pour ça, je n'aurais pu être rien d'autre. C'était un peu comme ma destinée, ma mission. Etre chef c'est bien, mais je trouve personnellement que c'est plutôt un rêve de chaton.


Comme ça c'était dit. Elle ne pouvait pas comprendre. Elle n'était qu'une apprentie, mais c'était dur, très dur d'être chef. On ne voyait que le beau coté de ce rôle lorsque l'on était petit ou guerrier, mais c'était plus que dur. Tout dépendait de lui, le bon comme le mauvais. Il fallait réfléchir avant toutes ses actions.

Et puis les nombreux désavantages des guérisseurs, les chefs ont les mêmes.


Il se tut, pensant à tout ce qu'il perdait. Il était parfois un peu mélancoliques lorsqu'il voyait tous les chats qui avaient un compagnon ou une compagne sur qui ils pouvaient compter, avec qui il passait beaucoup de temps. Mais tout ça, ce n'était pas pour lui. Il savait à quoi il devait dire adieu en choisissant cette voie là. Celle sublime et secrète des guérisseurs.

Les désavantages ne sont pas secrets, tout n'est pas secret dans notre rôle. Par exemple, je ne dors pas avec les guerriers, j'aurais jamais de compagne, d'enfants. Je consacre ma vie au malade, à mon clan. Je n'aurais jamais le privilège d'être un 'héros' d'une guerre.


Il se tut. Ces désavantages là, sa chef avait les mêmes.

Mais tu sais c'est pareil pour les chefs. Ils dorment tout seul, moi j'ai quand même mon apprenti. Ils ne peuvent pas tomber amoureux de qui ils veulent. Tu vois un guerrier peut à la rigueur changer de clan pour une amoureuse, ce n'est pas le cas d'un chef. C'est mal vu, très mal vu.


Il fit une pause et eut ensuite un petit sourire. Il avait des avantages.

Mais bon, on a des avantages. On peut parler au clan des étoiles, on n'est pas seul, ils sont toujours avec nous. On revoit les morts. Et on sent vraiment que le clan compte sur nous. Surtout lorsqu'il y a des problèmes.


Il se tut. Il n'avait plus rien à dire. Il devait essayer de partir. Il espérait qu'elle n'aurait pas de questions après ce qu'il lui avait dit. Ça ne devait pas être facile à comprendre pour elle, alors il était presque sûr qu'il n'allait pas pouvoir partir tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
---Nuage de Célosie---

Apprentie ▲ Cervelle de puce
Féminin
Messages : 116
Age : 23

Feuille du félin
Famille:
Mentor/apprenti :
Age : 7 Lunes
MessageSujet: Re: Je suis guérisseur, j'ai le droit d'être ici ☼ Célosie Ven 20 Juil - 20:07

    Tu refuses de le croire alors que tu sais que c'est la vérité.

    A présent que Nuage de Célosie était bien plus proche du guérisseur, elle pouvait maintenant le détailler d'un peu plus près, sans manquer aucun détail. Par exemple, elle n'avait pas remarqué ses beaux yeux de couleur ambre, comme du pollen. Elle en avait déjà vu après avoir observer une petite abeille butiner une fleur, près du clan, alors qu'elle était légèrement sortit du clan, mais pas du territoire. C'était presque la même couleur, un peu plus orangé cela dit, du moins s'était son avis. Elle se demandait même si ses yeux étaient comme les siens, aussi expressif. Elle, s'était un véritable livre ouvert, on pouvait lire absolument toute ses émotions, ses sentiments sans qu'elle n'ait à dire quoique ce soit. Elle ne peut absolument rien cacher. Parfois, c'est très frustrant car elle aimerait montrer aux autres une image d'elle toujours très souriante. Hors, dès qu'elle était triste, elle n'arrivait plus à montrer cette image souriante. Les autres félins arrivaient facilement à décoder ses sentiments et ses émotions. Elle ne savait même pas comment, ne s'étant jamais réellement regarder dans une flaque d'eau dès qu'elle se sentait mal. En faite, s'était même rare qu'elle se regarde dans de l'eau, sachant très bien qu'elle avait un pelage noir et les yeux verts, du moins s'était ce que lui avait dit sa mère et son père. Après, elle n'était pas allée confirmer leurs dires, ne s'étant même pas poser la question si ils lui avaient menti ou non. Cela n'était pas comme si elle pensait que tout le monde lui mentait... C'était même tout le contraire. Pour elle, personne ne lui mentait. Et si elle découvrait que c'était le cas, elle serait surement blessée à vie, étant d'un naturel très rancunière dès qu'on lui mentait... Qu'importe si le mensonge était gros ou non. Elle préférait d'avantage avoir la vérité pur et dur qu'un mensonge...

    Nuage de Célosie écouta patiemment le guérisseur lui parler. Il lui parlait un peu de tout, surtout pour répondre à ses questions et elle l'écoutait. Elle faillit pourtant l'interrompre quand il dit qu'être un chef, s'était un rêve de chaton, mais elle préféra s'abstenir. Elle voulait l'écouter jusqu'à la fin, voulant apprendre tout ce qu'il pourrait lui apprendre sur les guérisseurs... Et sur les chefs, ce qui la surprit. Un chef était solitaire, dormait dans une tanière tout seul, comme abandonné de tous, même en hiver alors qu'il faisait froid. Aucun chat pour se coller à vous ou se coller à lui pour se réchauffer... Qu'est-ce que la vie de chef devait être triste! Part-contre, tomber amoureux d'un ennemi et changer de clan? C'était idiot. On était né dans son clan pour y vivre, pas pour partir à l'aventure... Mais elle n'était qu'une apprentie, elle ne pourrait jamais comprendre les motivations de certains chats... Ou alors seulement si elle-même tombe amoureuse, ce qui n'était pas prêt d'arriver tout de suite.

    Un frisson parcouru son pelage à la fin des paroles d'Epine du Hérisson... Parler aux morts... N'était-ce pas un peu... Effrayant? Mais cela pouvait être aussi très excitant, voir totalement amusant de parler aux chats qui étaient morts. Comment étaient-ils? Comment un félin mort était? Avait-il gardé ses couleurs ou était-il spectrale? Toute les questions se bousculèrent dans la tête de l'apprentie, qui décida de les mettre de côté. Elle avait d'autre question à poser au guérisseur. Pleins de questions!

    - Ben, alors, t'as jamais eu de compagne? T'as pas eu d'amourette? C'est triste ça... T'as jamais regretter ce point de ta destiné? Et c'est dommage que tu ne puisses pas avoir de chatons... Comment tu vas faire alors, si tu tombes amoureux d'une femelle? Tu vas refuser ton amour ou tu vas l'accepter? Et si elle veut des chatons?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
---Epine du Hérisson---

Guérisseur ▲ Ton sort entre mes pattes
Masculin
Messages : 26
Age : 23

Feuille du félin
Famille:
Mentor/apprenti : Nuage d'Eté
Age : 12 lunes
MessageSujet: Re: Je suis guérisseur, j'ai le droit d'être ici ☼ Célosie Mer 15 Aoû - 22:12

Epine du Hérisson se tenait devant l'apprentie. Elle le détaillait. Le guérisseur n'aimait pas ça. Il n'aimait pas se sentir observé et encore moins par quelqu'un qui n'était pas de son clan. Pourquoi ? Le chat noir l'ignorait. Il décida donc de tenter de comprendre pourquoi la jeune chatte noire faisait ça. Elle aurait très bien pu rester où elle était. Qu'avait-elle à gagner à le voir de plus près, à connaître son physique ? Il ne lui servirait à rien. Et puis d'abord, elle ne pourrait rien apprendre de lui grâce à ça. Il était imperméable. L'image qu'il donnait, il l'avait travaillé pendant des années. Il était guérisseur et il devait mettre ses sentiments de coté pour le bien du clan. Au début ça avait été dur. Mais il avait vite compris que les membres du clan de l'ambre ne pouvaient pas connaître ce qu'il pensait ou l'état dans lequel il était. Ce n'était bon ni pour eux, ni pour lui. Il ne devait pas les faire paniquer si jamais lui même paniquer. Ils ne devaient jamais avoir peur, se sentir en danger. Et pour ça, il devait rester de glace. Enfin pas de glace mais ne pas montrer ses craintes et peurs lorsqu'il en avait. Il devait leur faire croire qu'il allait toujours bien. S'il les alarmait, ce serait une panique générale et continue et il ne pouvait pas se le permettre.

Il vit que l'apprentie n'aurait aimé avoir sa place pour rien au monde. Peut-être avait-elle peur des morts ? Après tout c'était lorsqu'il en avait parlé qu'elle avait semblé avoir peur. Des frissons l'avaient parcourue. Lui, il ne les avait jamais craint. Les guerriers du clan des étoiles les aidaient, leur rendaient service et pour cela, c'était le devoir de tous de les remercier. Et puis ils lui avaient parlé dès son plus jeune age, alors ils étaient comme de vieux amis pour lui.

Il vit la curiosité qui était de nouveau sur le visage de Nuage de Célosie. Comment pouvait-on être curieux à ce point ?

Ben, alors, t'as jamais eu de compagne? T'as pas eu d'amourette? C'est triste ça... T'as jamais regretter ce point de ta destiné? Et c'est dommage que tu ne puisses pas avoir de chatons... Comment tu vas faire alors, si tu tombes amoureux d'une femelle? Tu vas refuser ton amour ou tu vas l'accepter? Et si elle veut des chatons?

Une vague de tristesse passa très brièvement sur le visage du jeune chat. Il serait le seul chat ou l'un des rares à rester seul toute sa vie. Mais c'était pour son clan. Enfin, c'était ce qu'il se disait. Mais après tout, pour l'instant il n'était pas concerné par tout ça. Il n'aimait personne alors ça changeait tout. Tout serait différent si il était amoureux d'une chatte. Là, il n'aimait personne alors il s'en moquait. Il était juste un peu triste à l'idée de rester seul sans compagne pour lui tenir compagnie, l'aider et le soutenir. Il se décida quand même à répondre à l'apprentie. Il ne regrettait pas son choix. Il avait fait son choix et il se jurait de le respecter.

Non, je n'ai jamais eu de compagne. Mais en même temps, je n'ai que douze lunes. Les amourettes, tu vois, je les laisse aux autres. Après tout, combien sont réelles. Elles ne font que leur briser le cœur. Moi je n'aurais pas le cœur brisé par une chatte qui m'aurait largué pour un autre. Les amourettes, c'est bien pour les chatons et les apprentis. Je suis un adulte, un guérisseur. J'ai jamais cherché à en avoir et les autres le savaient. Ça aide...

Il se tut. C'est vrai que ça aidait. Ce n'était pas comme s'il était célibataire. Toutes les chattes savaient qu'il valait mieux qu'elles ne l'approchent pas. Il n'était pas libre.

Si je regrette ma destinée ? Non, bien sûr que non ? Ce n'est pas donné à tous d'avoir le rôle que j'ai alors j'ai accepté les sacrifices que je devais faire depuis bien longtemps. Après c'est sûr qu'il y aura des choses que je ne vivrais pas mais j'en vivrais d'autres que ceux qui ont une compagne et des chatons ne sauraient imaginer, ils ne savent même pas que c'est possible.

La dernière question lui posait problème. Il ne s'était jamais posé cette question. Enfin, si, quand même, mais il avait toujours évité d'y penser. Là, il ne pouvait pas ne pas répondre. Et puis, ça ne s'était jamais produit, pourquoi est-ce que ça se produirait ? Il préférait ne pas y penser...

Je préfère éviter l'amour tu vois. Je ne tomberais pas amoureux ou en tout cas, ce serait voué à l'échec. Après je sais pas... On ne peut pas dire quand on y est pas, mais je ferais tout pour l'éviter, même si ce sera peut-être dur. Et en ce qui concerne les chatons, je n'y songe même pas. Je ne laisserais pas les choses en arriver là. Je ne suis pas idiot. Il se peut que je tombe amoureux même si je préfère ne pas y penser mais j'éviterais tout ça. C'est interdit, tu comprends, donc ce sera non. J'accepterais peut-être mon amour, mais personne ne le saura. Il restera secret...

Enfin, c'était un bien beau discours mais le guérisseur savait très bien qu'il ne connaissait rien à l'amour et que ça pourrait changer sa vie. Mais il savait aussi que ce serait peut-être dur pour lui mais il l'éviterait. Jamais il n'irait jusqu'à avoir des enfants. D'ailleurs, jamais il n'avouerait son amour à qui que ce soit. Désormais, il ne savait plus vraiment de quoi parler, il était un peu mal. Il espérait que l'apprentie n'allait pas poser d'autres questions étranges mais ne trouvait rien pour changer de sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
---Contenu sponsorisé---
MessageSujet: Re: Je suis guérisseur, j'ai le droit d'être ici ☼ Célosie

Revenir en haut Aller en bas

Je suis guérisseur, j'ai le droit d'être ici ☼ Célosie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Du Droit Canon et de l'Officialité Épiscopale» Noob, je suis un noooob!» Les aventuriers vont jamais tout droit...» Le droit d'objection du Président de la République» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~°*°La guerre des clans°*°~ :: Terrains de chasse :: Landes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Incarnations